Osaka Retro Houses, un nouveau compte Instagram

On 5 juin 2017 by Angelo Di Genova

Voici un nouvel article pour vous présenter une nouvelle initiative de ma part. Elle me travaille depuis un moment mais voilà, j’ai sauté le (petit) pas. Je viens de créer un nouveau compte sur Instagram en plus de @horizonsdujapon que vous connaissez probablement déjà et qui continuera parallèlement.

Dans ce nouveau compte il est question de vieilles maisons japonaises à Osaka, au sens large du terme. Bien que je m’autorise à prendre des libertés un jour sur ces points, ces maisons sont toutes prises de face et de la même manière. Elles sont témoins des époques MeijiTaisho ou Showa, autrement dit elles ont entre 130 et 60 ans environ.

Si vous me suivez ici, vous savez à quel point je suis sensible à ces vieilles barques plus ou moins délabrées et à ces bâtiments d’avant et d’après-guerre. J’en parle souvent comme dans cet article sur les maisons disparues, ou ici sur un hameau presque abandonné, ou encore quand je parle de ce Japon de l’envers tel que je le nomme personnellement.

Il en reste des milliers de vieilles maisons sur Osaka mais peu semblent le savoir où y prêter attention. En France personne n’en parle jamais, personne ne dit qu’Osaka en regorge et donc personne ne va à leur rencontre ou ne les regardent avec attention quand par hasard leurs yeux non préparés se posent dessus. On passe devant sans y accorder d’importance.

Pourquoi un tel projet ? Déjà pour témoigner. En postant ces photos ces maisons peuvent survivre. J’ai par exemple déjà posté deux photos de maisons qui n’existent plus aujourd’hui. Combien vont suivre ce mouvement parmi celles que je posterai  prochainement ? Ces maisons peuvent ainsi rester un peu vivantes à travers vous quand vous poserez le regard sur elles via ce compte.

Ces battements sont souvent des vestiges d’une époque qui se meurt chaque jour. Elles ont été l’antre d’une vie de famille. Des gens y ont vécu, on y a entendu des rires, on y a vu des larmes. Destinées à être réduites en poussière, j’avais envie de leur rendre hommage. Je le fais sur Osaka avec l’espoir aussi qu’on change un peu sa vision à son sujet plutôt que de rabâcher machinalement qu’elle est industrielle quand bien même on n’a pas vu d’usine lors de sa visite de la ville.

Maison détruite en 2013 qui se trouvait au coeur d’Amerikamura

Il y a donc une démarche presque sociologique dans tout ça. Ce sont des photos d’une banalité quotidienne. Néanmoins, j’ai compris récemment que quand, installés dans notre présent, on se tourne vers les temps révolus, on a tendance à vouloir connaitre la banalité du quotidien d’alors pour voir comme il était par rapport à celui que l’on vit aujourd’hui. Finalement, plus le temps passe et plus ces photos prendront de la valeur. 

Merci de soutenir ce projet en partageant cet article et en suivant @Osaka_retro_houses sur Instagram 🙂 Je compte sur vous !

__________

N’hésitez pas à commenter et partager l’article. Ça fait toujours plaisir 🙂
Suivez-moi sur
 Twitter, Facebook et Instagram

7 Responses to “Osaka Retro Houses, un nouveau compte Instagram”

  • J’adore ce projet parce que comme toi j’aime ces maisons, cette âme du Japon qui tend à disparaitre au fil des jours et que je vois défiler au fil de mes pas autour de l’archipel! J’en prends aussi en photos, de temps à autre, et surtout je me prends à rêver d’en acheter une, de lui donner une seconde vie et de perpétuer son existence, pour qu’elle raconte ses anecdotes à d’autres encore!!!

    • Ho que je te valide pour ce projet. J’en rêve aussi en secret 😉
      En tout cas content que tout ça te plaise.
      Sinon, bonne continuation à toi pour tes nombreux projets et surtout, bonne marche !

  • Bonjour Angelo.

    Ça fait toujours plaisir de te voir écrire sur (la face cachée ?) d’Ôsaka.
    C’est une très jolie initiatives que tu as eu là ! Longue vie à elle.

    La prochaine fois que je retourne à Hirakata, il faudrait que j’y pense.
    J’en ai quelques unes, longeant l’ancienne Kyokaidô. Mais, comme Ôsaka, Hirakata a aussi beaucoup changée ; ce n’est pas évident d’en trouver.

    Si tu veux, je peux te faire un envoi par mail. C’est pas 大阪市, mais ça reste (en bordure de) 大阪府 ^^.

    • Bonjour à toi !
      Content de voir que l’initiative te plait.
      Hirakata possède de belles baraques, pas de doutes. J’en ai déjà vu. En réalité il y en a partout. D’ailleurs ce compte parle d’Osaka dans le sens large, c’est-à-dire, comme les Japonais l’emploie, pour désigner avant tout la préfecture. Je ne vais donc pas me contenter de rester enfermé dans l’hyper-centre d’Osaka. D’ailleurs y a déjà une photo du compte qui a été prise à Toyonaka près de chez moi.

      Mais ceci dit, ce compte pourrait bénéficier de l’aide de plusieurs personnes. J’y pense un peu. Il faut prendre les clichés d’une certaines manière pour coller au concept mais je peux m’occuper de la post-prod.

      En tout cas à bientot

  • Salut Angelo,

    j’aime bien ce projet, à quand un livre comme « Small Buildings of Kyoto » ?

    Olivier

    • Salut Olivier,
      Merci ! ^^
      Un livre ? Pourquoi pas ? Je vais déjà continuer à fournir le compte et qui sait ?
      En tout cas, il y a déjà 500 personnes inscrivent dessus alors que ça ne fait même pas 1 mois qu’il est lancé. C’est plutôt de bonne augure.
      Par contre, comme pour tout projet, c’est jamais évident quand tu traites d’Osaka 😉

Trackbacks & Pings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *