Tokyo, mer de lumières

On 23 janvier 2010 by Angelo Di Genova

Commençons par Tokyo. Car c’est souvent le premier véritable contact que l’on a avec le Japon. La plupart des vols arrivant à Narita, l’aéroport de la capitale situé à 50km de la ville.

Capitale du pays, coeur de la mégalopole (le Grand Tokyo) la plus peuplée du monde avec environ 36 millions d’habitants. Peut-on appeler Tokyo, une ville ? C’est une zone géographique qui regroupe différentes petites « agglomérations » collées les unes aux autres créant ainsi une ambiance chaotique, éclatée où les différences d’ambiances sont parfois bien marquées.

Certains ne sont pas attirés par les villes japonaises. Certes, je peux comprendre que l’on préfère se perdre dans un magnifique jardin japonais plutôt que dans une grande ville, mais c’est faire l’impasse sur un aspect très intéressant du Japon.

Tokyo est belle et laide à la fois. Occidentale et orientale. C’est une Métropole assez villageoise finalement. Mais on lui attribue souvent des caractéristiques qui ne lui sont en aucun cas exclusives. Dans d’autres grandes villes du Japon bon nombre d’aspects charmants de Tokyo se retrouvent à des échelles plus ou moins importantes. La capitale jouie néanmoins d’un statut de starlette qui l’a rend particulièrement attrayante pour la plupart des Occidentaux.

Des lumières clignotent. Des sons s’éparpillent. Des discussions inachevées perdues dans la foule que l’on croise. Dans la gare, on bouscule quelqu’un et on ne prend même pas le temps de le regarder pour s’excuser. Il faut continuer d’avancer. À chaque heure, chaque jour, des gens sont affairés, parfois trop et on sent les gens moins disponibles que dans le reste du pays.

Le vrai visage de la ville se dévoile dans la durée, au gré de rencontres inopinées dans un parc, sur un banc, dans un restaurant, un train, une gare.

Des millions de gens, des millions de signes de vie. Chacun la sienne. Chacun ses désirs, ses goûts, ses pratiques. Entouré par des millions de personnes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *