Discussion avec l’immense lac Biwa

Par Posted on 1 min lecture

Le lac Biwa est le plus grand du Japon. Le lac Biwa est le plus connu du Japon. Le lac Biwa a joué un rôle important dans l’histoire du Japon. Aujourd’hui, il ne fait pas vraiment partie des endroits qui attirent les touristes étrangers dans l’archipel.

Est-ce justifié ? Le Biwako a beau se trouver près de Kyoto, il est très aisé de le sentir parfois isolé. Comme oublié.
Face à ce géant, j’ai l’impression de pouvoir trouver le repos à tout instant. Il boit mes paroles autant que je l’écoute. Il me dit qu’il se sent parfois mal aimé. Trop grand pour être mignon. Trop petit pour être la mer.

Je le rassure en lui rappelant les quelques jolies petites villes qui l’entourent ainsi que l’île sacrée qui en son centre, comme un grain de beauté, lui rajoute du charme.

Prenant mon souffle, je lui cris :
« Aurais-tu oublié qu’un des châteaux les plus intéressants du Japon se trouve face à toi ? Ou bien, que durant l’été, un immense feu-d’artifice te colore pendant environ une heure ? »

Le silence . . .

En guise de réponse, une brise fraîche me caresse le visage.
Je crois qu’il m’a entendu.

Répondre à Angelo Di Genova Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

13 Comments
  • silia
    10 janvier 2013

    j’y suis allée l’an dernier en prenant un train au pif à kyoto (en novembre) et seule sur une plage c’était super
    merci de me rappeler l’ambiance 🙂

    • Angelo
      10 janvier 2013

      Content de savoir que tu aimé le lieu. Le lac est énorme et il y a plein d’ambiances différentes.
      Merci pour ton message 🙂

  • Emilie
    11 janvier 2013

    Ton texte est très poétique. Biwako san t’inspire on dirait. Seuls les braves venus voire Kyoto et ayant le courage de franchir des montagnes pourraient avoir ce même dialogue…
    Et aussi une très jolie (mais parfois bien peuplée) rando à faire avec vue lointaine sur le lac au mont Ibuki. Tu l’a déjà faite?

    • Angelo
      11 janvier 2013

      Merci ! On me dit souvent qu’il y a une dimension poétique dans certains de mes articles. C’est drôle car je ne la provoque pas. J’écris simplement ce qui me vient en tête en pensant à certaines choses. Donc, il semblerait qu’il n’y ait pas que le lac Biwa qui m’inspire ^^

      Je n’ai pas encore fait la randonnée sur le mont Ibuki. Il va en falloir des années pour faire le tour de cet immense lac. Comme tu m’en parle, j’avancerai cette balade dans les degrés de priorité.
      Merci encore pour ton commentaire !

  • Pia
    10 février 2013

    Oui tes photos et textes font rêver. Cette immensité pour trouver le repos résonne. Vers quel endroit du lac ont été prises ces photos?

    • Angelo
      11 février 2013

      Merci 🙂
      Les photos ont été prise à différents endroits du lac, plutôt sur le flanc ouest et vers la pointe nord, là où il est le plus naturel.

  • Fuchan
    26 février 2013

    Obaasan habitait à Yamashina-ku, arrondissement excentré de Kyoto, à mi-chemin de Otsu. Je suis souvent allé me promener sur les berges du lac Biwa.
    En voiture, la vue de la route touristique menant au temple Enryakuji en direction du Mont Hiei est sublime.

    • poulette
      1 juillet 2013

      C’est si beau ce que vous avez écrit, de la pure poésie …

      • Angelo Di Genova
        4 juillet 2013

        J’ai parfois peur que cet article ne soit pas compris. Content de voir qu’il trouve de l’écho 🙂

  • Kansaijin
    17 juin 2014

    The answer my friend, is blowing in the wind, the answer is blowing in the wind, comme dirait Bob !
    Sur le lac Biwa, ils pourraient mettre des barges d’antan au lieu de ce ridicule bateau Mississipi 🙁 qui fait qu’on ne sait plus où on se trouve !

    Il faut monter au Hiei San, la vue sur le lac et les alentours est absolument magnifique !

    • Angelo Di Genova
      18 juin 2014

      Oui, dans le fond je suis d’accord. Mais que fait ce foutu bateau américain sur le lac Biwa ?! Mais que fait ce ridicule bateau pirate sur le lac Ashinoko au pied du Mont Fuji ?!!!
      Il faut comprendre que les premiers touristes au Japon ce sont les Japonais. Et ce n’est pas le récent développement du nombre de visiteurs étrangers qui va changer rapidement la tendance. Les Japonais ont façonné leur pays pour qu’ils en profitent eux-mêmes. Ça les éclatent souvent plus de se sentir hors de chez eux que dans leur propre pays. Ça leur change les idées. C’est compréhensible même si je ne le cautionne pas ^^