Le sanctuaire Shimogamo

On 20 juin 2010 by Angelo Di Genova

On attribue souvent à Kyoto l’image d’une ville menée par le bouddhisme zen. Shimogamo est un sanctuaire Shinto situé dans Kyoto. Et comme beaucoup de lieux de cultes de cette religion dans l’ancienne capitale, il semble parfois en retrait par rapport aux temples bouddhistes.

L’enceinte principale est précédée par un bosquet rempli d’arbres. Oasis de nature au coeur de la ville. Il faut rappeler que le shintoïsme est surtout un hommage, une reconnaissance, une admiration des forces naturelles. On sacralise des arbres centenaires ou des rochers. La faune, la flore, les minéraux, tous les éléments sont des dieux à part entière par leur simple existence.

Chacun sait où se trouve sa place dans cet univers et prend conscience qu’il fait partie d’un tout. On n’a rien à prouver. Pas besoin de montrer qu’on existe. Les dieux le savent déjà. Pas besoin de conquérir sa place ; on l’a déjà.

Dans le mystérieux sanctuaire Shimogamo, les grands corbeaux japonais, d’habitude si bruyants, se font calmes et silencieux.

One Response to “Le sanctuaire Shimogamo”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *