Arashiyama

On 22 janvier 2011 by Angelo Di Genova

Arashiyama et son fameux pont Togetsukyo est un lieu très apprécié des Japonais. Il y a encore quelques années, il  n’était pas dans les priorités des touristes étrangers sur Kyoto. Aujourd’hui, c’est devenu une étape de choix.

Arashiyama, situé à 15 minutes en train depuis Kyoto, propose un peu d’espace pour nos yeux pouvant plonger au loin. Un lieu où un bon air passe. Qu’il soit apporté par le vent ou par la joie des visiteurs.

Par delà la rivière et ses nombreux couples en bateaux.

Par-dessus les gorges où passe un ancien train de mineur transportant aujourd’hui des touristes.

À travers la bambouseraie.

Une pause plus “naturelle“ agréable après plusieurs jours de visites culturelles sur Kyoto.
Un ancien lieu de villégiature plein de surprises pour qui sait voir, sentir et observer. Arashiyama donne envie de s’enfoncer au travers de ses nombreux petits chemins. Qui sait sur quoi on va tomber ?

En toutes circonstances, Arashiyama mérite une visite. Que ce soit avec des cerisiers en fleurs,

ou au début de l’été, lorsque les arbres arborent un vert d’une intensité que nous n’avons pas chez nous,

ou encore la nuit, quand les lanternes se reflètent en dansant dans la rivière.

Et, je ne vous parle même pas de l’automne.

2 Responses to “Arashiyama”

  • Les couleurs sont vraiment magnifiques! la première images m’a fait pensé au voyage de Chihiro =^^=

  • J’adore cet endroit. SI Kyoto est une ville calme, Arashiyama est la représentation du côté paisible.
    Le matsuri Hanatoro en décembre illumine magnifiquement les chemins, le pont et les collines boisées.
    A deux pas, j’apprécie particulièrement le Onsen Tenzan no yu. Idéal après une journée de marche dans le quartier et les collines avoisinantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *