Le Musée de l’histoire d’Osaka

On 23 juin 2014 by Angelo Di Genova

Considérée comme une ville sans patrimoine, Osaka jouit pourtant d’un Musée ouvert depuis 2003 retraçant la riche histoire de la cité.  De quoi tordre le coup à de fausses accusations, pour qui saura tendre l’oreille.

Musée-histoire-osaka-01

En réalité, peu de villes au Japon peuvent se targuer d’avoir une histoire aussi vivace et ce, depuis l’antiquité japonaise. Le fer de lance principal de cette longue histoire est sans nul doute possible le Palais Impérial de Naniwa, dont on peut admirer une reproduction à taille réelle de quelques piliers ainsi que des costumes des membres de la cour.

Musée-histoire-osaka-08

Que reste-t-il de ce Palais ? Plus grand chose. Voici le site des vestiges du Palais Impérial de Naniwa, premier de l’histoire à être concrètement établit en s’inspirant du modèle chinois. C’était en l’an 645. Il a ensuite brûlé et été reconstruit en 726 pour devenir capitale secondaire après Nara. Vous pouvez admirer ci-dessous la route qui coupe le site, construite à une époque où l’on ne savait pas où se trouvaient les vestiges du palais.

Musée-histoire-osaka-03

On retrouve de nombreux objets récupérés lors des fouilles.

Musée-histoire-osaka-04

Ce Musée est un savant-mélange entre objets anciens exposés et reconstitutions ludiques. On avance en son sein en remontant le temps de l’histoire de la ville. De l’époque ancienne, au moyen-âge, jusqu’à l’ère Showa avec de très jolies maquettes.

Musée-histoire-osaka-10

Estampes, illustrations, paravents, kimono, reconstitutions des fameux ponts de Naniwa pour se rappeler du développement de la société japonaise. Avec le château d’Osaka (version Toyotomi) en fond.

Musée-histoire-osaka-02

Et puis l’époque Edo, et le développement commercial d’Osaka, considérée comme le garde-manger du pays durant ces temps anciens.

Musée-histoire-osaka-05

On remonte tout doucement jusqu’à l’époque moderne et son développement industriel mais aussi économique. On voit des photos, des vidéos, l’arrivée des cabarets, du Music-hall, des chanteurs et comiques populaires. On voit des femmes en kimono face à des vitrines d’habits occidentaux. La transition culturelle d’un pays qui continue de s’ouvrir au monde encore aujourd’hui. C’est donc aussi l’histoire du Japon que l’on découvre à travers celle d’une de ses villes emblématiques qui est là depuis le début.

Musée-histoire-osaka-07

On est très loin du musée rébarbatif. C’est bien présenté, ça joue sur les sens et met en relief l’histoire d’une ville méconnue. On a même droit à un espace interactif pour sensibiliser les visiteurs à l’archéologie.

Musée-histoire-osaka-06

Tout n’est pas traduit en anglais mais les principales informations le sont. C’est une visite sympa pour les curieux, les amateurs d’histoire ou les voyageurs qui veulent échapper une éventuelle pluie lors de leur passage à Osaka. C’est une visite que vous pouvez faire sans moi, hors des Osaka Safari, même si nous pouvons y aller ensemble si vous en faites la demande.

Je précise également qu’il y a régulièrement des expositions temporaires particulièrement intéressante en rapport avec l’histoire et la culture japonaise comme les armures de samouraïs ou les estampes.

INFORMATIONS
Osaka Museum of History - 大阪歴史博物館
Admission entre 9h30 〜 16h30 (jusqu’à 19h30 le vendredi)
Fermé le mardi (ou le jour suivant si le mardi est un jour férié)
Sortie n°9 ou n°2 de la station de métro Tanimachi 4-chome (ligne Tanimachi ou Chuo)
Prix : 600¥ (adultes), 400¥ (étudiants), gratuit pour les enfants
Pour plus d’infos : http://www.mus-his.city.osaka.jp/contents/eng/index.html

2 Responses to “Le Musée de l’histoire d’Osaka”

  • Bonjour,
    Merci pour ce reportage, Angelo. Je ne suis pas encore allé visiter ce musée, mais ta présentation donne envie.
    Tu fais bien de mettre en avant ces lieux de culture, dont les plus petits (y compris le théâtre bunraku) sont malheureusement mis à mal par M. le Maire Hashimoto qui a décidé (en parallèle de ses déclarations controversées) d’arrêter de leur verser des aides financières municipales.

    PS : Il semble que ce musée a été ouvert en 2001, et non en 2003.

    • Ce fameux Hashimoto !! Un véritable abruti ! Il a pourtant engagé de bonnes choses et correspond aussi à un certain niveau au renouveau économique de la ville, mais la culture et l’histoire ce n’est vraiment pas son fort, hein ? ^^ Il veut d’ailleurs ouvrir des casinos.

      Comme je le dis, c’est un Musée très ludique et qui permet d’ouvrir l’intérêt au sujet de l’histoire d’Osaka. À chacun d’approfondir ensuite avec ses propres recherches.
      Merci pour la correction concernant la date d’ouverture. Je m’en vais de ce pas corriger la chose :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>