Quelque chose du Japon

Présentation de mon premier livre

Par Posted on 6 min lecture

Sur ces pages, j’évoquais en début d’année un gros projet sur lequel je travaillais. Récemment, je l’ai annoncé sur les réseaux sociaux : Quelque chose du Japon, mon premier livre, paraît aux Éditions Nanika aujourd’hui, 25 mai 2020.

LES PRÉSENTATIONS

Quelque chose du Japon est un guide. Mais attention, pas un guide d’adresse ou de lieux à visiter. C’est une lanterne sur la culture japonaise au sens large. Un livre qui présente et introduit de nombreux aspects fondamentaux du Japon afin d’obtenir, à son sujet, un regard plus riche, profond et compréhensible. Sans jamais devenir trop technique ou élitiste, ni superficiel ou cliché, l’ouvrage trouve un équilibre minutieux. Il structure et synthétise la culture, je crois, de manière plaisante, tout en étant riche et fiable.
Après plus de 10 ans sur place, j’y dévoile de très nombreuses informations utilisées dans mon quotidien lors des visites d’Osaka. C’est donc un prolongement naturel de mon travail de guide.

Extrait de l’introduction du livre :
« Cet ouvrage n’a pas pour but de vous vendre un rêve mais plutôt de vous aider à visiter culturellement le Japon et de mieux l’appréhender une fois sur place. J’y aborde un grand nombre d’aspects, des plus attrayants aux plus critiquables et, autant que faire se peut, j’aimerais vous ouvrir des portes plutôt que d’en fermer. Ce pays fascinant et riche offre un dépaysement incroyable pour les étrangers que nous sommes mais il ne faut pas oublier qu’il reste avant tout l’espace de vie de ses habitants. »

LE CONTENU

Le livre est découpé en 5 parties :

1. Histoire & traditions
Le but est de poser de bonnes bases pour faire comprendre l’histoire du Japon sans devenir « barbant ». C’est important pour replacer le pays dans le bon contexte. Je réponds à des questions que beaucoup se posent. D’où viennent les samouraïs ? Quelle est la différence entre l’empereur et le shōgun ? Comment s’est déroulée la Seconde Guerre mondiale ? Ensuite, j’y aborde des sujets plus culturels avec une introduction à la langue japonaise, une explication de certains comportements interpersonnels importants et je me frotte à un sujet délicat : est-ce qu’ethniquement les Japonais sont si homogènes que ça ?

2. Religion & spiritualités
Il est primordial d’aborder ce point rapidement pour comprendre la suite du livre, car tout est intimement lié aux aspects spirituels au Japon. Là aussi, le but est de structurer les choses. Quelle est la différence entre le shintoïsme et le bouddhisme ? Comment reconnaitre les divinités bouddhiques principales ? Comment décoder les notions importantes ? Quel est, tout simplement, le rapport qu’entretiennent les Japonais avec leurs religions ?

3. Gastronomie
Ah ! Que serait la vie sans la nourriture ? Que seraient les Japonais sans la bouffe ? ^^ Là, c’est un gros morceau et un sujet que j’aime beaucoup. J’essaie de présenter les habitudes, les principes, les spécialités et les types de restaurants. Est-ce que les boeufs japonais sont vraiment massés à la bière ? Pourquoi la pêche à la baleine ? Qu’est-ce que l’umami ? J’aimerais qu’après avoir lu ce chapitre, les lecteurs comprennent un peu plus la philosophie qui se cache derrière la gastronomie japonaise. La manger c’est un plaisir. La comprendre aussi, c’est encore mieux 🙂

4. Arts & culture
Face à la richesse culturelle du Japon, il a fallu faire des choix. J’ai essayé de présenter les aspects les plus importants ou primordiaux. Des arts graphiques aux arts martiaux, en passant par le théâtre, le cinéma ou la littérature. J’y aborde aussi des principes qui commencent à être connus comme le wabi-sabi, pas toujours évident à cerner.

5. Vie quotidienne
Là, un chapitre ancré dans la réalité et les habitudes quotidiennes. Il vous invite à passer une année au Japon, en suivant les spécificités de chaque saison. Une manière, je crois, appropriée d’aborder des sujets de société divers. C’est une partie que j’ai adoré écrire et qui vous plonge à distance au coeur du Japon et de ses petites manies si évocatrices de son identité.

LES ILLUSTRATIONS

Dans cette aventure, j’ai eu la chance et l’honneur d’être accompagné par Morgane Boullier, une illustratrice de grand talent qui réside actuellement à Tokyo. Ses magnifiques dessins ponctuent l’ouvrage et apportent tellement de chaleur et de délicatesse à l’ensemble. Je suis vraiment fan de son travail. Jetez un oeil plutôt :

Allez vite suivre ce qu’elle fait sur son Instagram : https://www.instagram.com/morgane.boullier/

L’OBJET

Il est important de comprendre que Quelque chose du Japon n’est pas un livre de photo. Je le précise, car certains me connaissent surtout pour mon travail photographique. Bien que la mise en page soit très agréable et aérée, avec beaucoup de photos et des illustrations, le texte reste majoritaire.
Voici les dimensions : 130 × 190 mm. C’est donc un format transportable, proche du A5, idéal pour l’emmener avec soi en voyage 😉

À PROPOS DES ÉDITIONS NANIKA

Nanika est une jeune maison d’édition indépendante spécialisée dans les ouvrages sur le monde, le voyage et les cultures étrangères. Elle contribue à envisager nos voyages sous une approche plus humaine et respectueuse. En plus leurs ouvrages sont imprimés en France sur du papier issu d’une production responsable.
Je vous invite à les suivre et à découvrir le travail passionnant qu’ils font. 

Nanika sur instagram : https://www.instagram.com/editionsnanika/
Nanika sur twitter : https://twitter.com/editionsNanika
Nanika sur facebook : https://www.facebook.com/editionsNanika

Quelque chose du Japon entre donc dans une collection d’ouvrages très intéressants et originaux sur de nombreux pays.

Pour comprendre le but de la collection Quelque chose de, le mieux est encore de laisser la parole à Nanika :
« L’objectif est de partir à la rencontre d’un pays comme on rencontre une personne : apprendre à connaitre son passé, son présent, ce en quoi il croit, ce qui lui fait peur, ce qu’il aime manger, quelles traditions il respecte, pourquoi… C’est remettre l’humain au centre, les étrangetés du quotidien, les petits moments de la vie, les anecdotes qui peuvent surprendre mais qui sont tellement symboliques… « 

Je sais pas pour vous, mais moi j’adore cette approche. Ça correspond tellement à ce que j’ai toujours tenté de faire sur les pages de ce site.

REMERCIEMENTS

Je tiens à remercier tous ceux qui m’ont soutenu dans l’élaboration de ce livre, notamment ceux qui m’ont permis d’utiliser certaines de leurs photos pour illustrer divers sujets. Je pense notamment à Geoffrey, ami et collègue au sein du collectif Japon Safari, à qui l’on doit la très belle photo de couverture.
Allez voir son travail ici : https://www.suteki.fr

Je tiens aussi à remercier les Éditions Nanika. Tout ceci n’aurait pas été possible sans eux. Merci de m’avoir fait confiance.

UN RÊVE

Écrire un livre, pouvoir l’éditer est clairement un rêve de gosse. C’est une chance de pouvoir mener à bien un projet comme celui-ci. J’ai essayé d’être le plus généreux possible et de me consacrer à fond à son élaboration.
Je pense vraiment que ce livre est une sincère invitation au Japon. Une manière sympa de s’y plonger, à défaut de pouvoir s’y rendre facilement avec la situation mondiale actuelle.

COMMENT ACHETER LE LIVRE ?

Vous pouvez commander Quelque chose du Japon directement sur le site de Nanika à cette adresse :

https://editions-nanika.fr/produit/quelque-chose-du-japon/

Pour les commandes hors de France, vous pouvez contacter la Maison d’édition directement par mail à cette page, ils traiteront les demandes au cas par cas : https://editions-nanika.fr/contact/

Le livre sera aussi distribué dans de nombreuses librairies en France, Belgique et Suisse. Il ne faudra pas hésiter à les solliciter.

Je compte sur votre aide. Partagez l’article, répandez l’information, achetez le livre. Merci de soutenir mon travail et par la même occasion les projets indépendants initiés par des passionnés dans le monde de l’édition. On a besoin de vous 😉

__________________
Suivez-moi sur TwitterFacebook et Instagram

Répondre à Ronan Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

14 Comments
  • Vincent
    25 mai 2020

    Un beau projet, et la légitimité incontestable pour le mener à bien.
    Avoir vécu de longues années, immergé, en y créant ta famille … Cela t’offre, sans le moindre doute, une vision plus modérée, réaliste de cette société.

    Le Japon est souvent un sujet de « passionnés », avec des analyses à vif, et une vision très fantasmée de sa société . Chacun a « son » Japon, qui dépend des expériences personnelles, de sa ville d’adoption, des rencontres et de ses propres choix sociaux,… mais je ne doute pas de trouver dans ton ouvrage des points de vue qui me feront sourire, me remémorerons des instants magiques ou d’autres, qui auront un effet proustien garanti (Surtout si tu parles des chauffages à pétrole… :p)

    J’attends de pouvoir découvrir tout ça rapidement !

    Encore bravo ! Le premier d’une série, j’espère 😉

    • Angelo Di Genova
      26 mai 2020

      Merci Vincent pour ce beau commentaire 🙂
      J’ai essayé, en tout cas, de trouver un juste équilibre. Transmettre le passion du Japon et son côté fascinant, mais sans être pour autant complaisant.
      Quand tu dis, à juste titre, que chacun à « son » Japon, ça me fait sourire, car voici la phrase qui conclut le livre :
      « N’oubliez donc jamais qu’il y a autant de Japon que de gens pour en parler ! »
      Maintenant j’attends de lire un jour ton livre sur Taiwan 😀

      PS : Oui, je parle des chauffages à pétrole ^^

  • AUDREY
    25 mai 2020

    Ce livre, comme une évidence. Je suis persuadée qu’il sera d’une grande richesse pour mieux comprendre l’archipel et l’apprécier comme il se doit. Encore merci de nous emmener vers de nouveaux horizons du Japon 🙂

    • Angelo Di Genova
      26 mai 2020

      Merci Audrey pour ce commentaire qui met bien en valeur le titre de ce site 😉
      J’espère que tu apprécieras la lecture, que ça te plonger dans ce pays que tu aimes tant et que j’aurais réussi à t’apprendre de nouvelles choses ^^

  • Geoffrey
    25 mai 2020

    Bravo pour cette sortie ! Otsukaresama ! Te connaissant, je sais avant de le lire que ce sera super qualitatif et enrichissant !

    J’ai hâte de voir ça !

    Et pas peu fier de voir ma photo sur la couverture bien évidemment !

    On se revoit bientôt j’espère pour une petite dédicace

    • Angelo Di Genova
      26 mai 2020

      Otsukaresama ho oui ^^ Quel taf quand j’y pense !! Quelle aventure ! Bien content d’avoir pu solliciter tes talents de photographe dans le livre. La couverture fait l’unanimité en tout vas.

  • Sophie
    28 mai 2020

    Super génial, je commande direct ! Ca aidera à patienter avant un futur voyage 🙂

    • Angelo Di Genova
      1 juin 2020

      Merci beaucoup Sophie 😀
      J’espère qu’il te plaira et qu’il te fera voyager agréablement au Japon.

  • Ronan
    28 mai 2020

    Omedetou !! Chouette life achievement que voici !!
    Hâte de découvrir ton bouquin et tout autant de revoir ta trombine.
    Dès que la situation devient meilleure, direction le Kansai, mon pèlerinage annuel à Naniwa 🙂

  • Fayçal
    29 mai 2020

    Super Angelo que tu aies pu écrire ce livre, ça fait plaisir, ton blog à déjà une touche très personnelle, et présente le japon d’une façon réfléchie et « critique » dans le bon sens du terme.

    Salutations et bonne réussite.

    • Angelo Di Genova
      1 juin 2020

      Merci beaucoup Fayçal 🙂
      Pour ce livre j’ai essayé de mettre du mien au maximum tout en restant dans le cadre voulu par cette sympathique collection de livres.
      J’espère avoir réussi.
      A bientot

  • Bertil
    11 juin 2020

    Bravo pour cette anthologie ! A peine sortie, c’est déjà devenu un incontournable.

    • Angelo Di Genova
      16 juin 2020

      Ha ha ! Incontournable, je ne sais pas mais j’espère que les lecteurs seront satisfaits de la lecture et en parleront autour d’eux. Merci à toi ! 😀