Vers le sud

Par Posted on 1 min lecture

Lorsqu’on regarde l’horizon, le ciel est souvent plus clair vers le sud. Le rideau horizontal de nuages se laisse percer par les rayons du soleil. Au loin, derrière les montagnes, s’étendent d’innombrables îles, peu explorées.

Des terres agricoles, mystérieuses et reculées qui attirent ma curiosité. Lieux oubliés, anciennes terres de refuges. Îles vallonnées, éparpillées, remplies de champs et de rizières.

Un arrêt de bus de temps à autre où les passages sont si rares qu’il est possible de retenir les horaires de la journée sans difficulté.

Vent iodé. Saveurs de sel. Mer colorée. Sable fin. Le mot isolation retrouve son origine étymologique : « isola » ou île. Terres oubliées peut-être, mais pas dans le coeur de certains . . .

Qu'en pensez-vous ? Merci de laisser un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 Comments
  • n1ugn1p
    2 septembre 2012

    Magnifique réflexion je trouve! La prochaine fois on ira en découvrir quelques unes ensemble 😉

    • Angelo
      2 septembre 2012

      Avec plaisir ^^ Et merci pour le commentaire 🙂

  • OsakaDavid
    2 septembre 2012

    La mer au Japon, c’est quelque chose que je connais assez mal. J’ai juste suivi un bout de côte de Shikoku.

    Vivement Okinawa fin octobre

    • Angelo
      2 septembre 2012

      Ben, c’est vrai que c’est pas forcément le but premier lors d’un voyage au Japon. Pourtant, c’est un aspect important dans la culture nippone. Le mer joue un double rôle important : à la fois nourricière et dangereuse.