Buée hivernale

On 4 janvier 2013 by Angelo Di Genova

Le double vitrage au Japon ? Connais pas. L’isolation thermique ? C’est quoi ce mot ? 🙂
En hiver, dans les pièces chauffées, les vitres sont envahies de condensation. Le même verre est tiraillé entre un intérieur chaud et un extérieur froid. Résultat : condensation comme dans les vitres des bus en hiver chez nous ^^
Le double vitrage évite aussi ce problème. La célèbre modernité japonaise est vraiment toute relative.

20130104-141327.jpg

5 Responses to “Buée hivernale”

  • Bonjour/bonsoir.

    Ah, ça oui, double-vitrage et isolation, ils ne connaissent/connaissaient pas. J’ai pu remarquer chez mes beaux-parents.
    Était-ce dû aux normes anti-sismiques de l’époque (le double vitrage rigidifiant la structure de la fenêtre) ou simplement qu’une maison isolée était (beaucoup) plus chère qu’une non isolées …?

    De nos jours, la tendance semble s’inverser. Il suffit de regarder l’émission 劇的ビフォーアフター Before-After that’s a dramatic change.
    La plus part du temps, les architectes s’occupant de la réfection de la maison font installer laine-de-verre et double-vitrage.

    L’isolation est tellement pourrie chez mes beau-parent, que ma dame ne veux pas retourner au Japon ni l’été (trop chaud), ni l’hiver (trop froid) (@_@gnaa)

  • Ha oui quand même ! Par contre, ils auraient pu inventer un petit robo qui fait les vitres quand l’amplitude thermique est trop importante :-p

  • Pour la touche humoristique : ils font des économies sur les appareils à vapeur pour nettoyer les vitres… J’imagine que la condensation doit rendre également les sols glissants. Les Chinois sont au top des dernières technologies, mais pas en verrerie apparemment… Peut-être un marché à conquérir pour un vitrier ?

    • Je tiens à préciser que je parle du Japon et non de la Chine (non, ce n’est pas pareil ^^)
      Le Japon a d’autres normes et priorités que nous en ce qui concerne l’habitat. Pourquoi ? Parce qu’environ 20% des plus gros séismes dans le monde touchent ce pays.
      Le Japon est capable de fabriquer des verres de très grande qualité, seulement, tout le monde n’en profite pas. Pour s’implanter sur le marché japonais, il faut savoir doser les techniques occidentales (très bonnes) avec les besoins sur place.

Répondre à Angelo Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *