Une journée de sérénité

On 30 mars 2011 by Angelo Di Genova

Assis seul en silence
J’aperçois une lueur au fond de mon coeur
Il se passe trop de choses chez les hommes
Comment pourrais-je oublier ce monde intérieur ?
J’ai par hasard obtenu une journée de sérénité
J’ai compris cent ans d’agitation
Où pourrai-je garder cette nostalgie lointaine ?
Sinon dans le ciel vaste où règnent les nuages blancs

– Natsume Sôseki –

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *