Harukas

On 7 mars 2014 by Angelo Di Genova

Chaque ville possède une ligne d’horizon qui lui est propre. Osaka aussi. Mais je dois dire qu’il lui manque un truc pour vraiment marquer les esprits. Oui, elle est impressionnante quand on la voit depuis un observatoire, car l’immensité de la ville a de quoi donner le vertige, mais ses deux symboles verticaux que sont la tour Tsutenkaku à Shin-Sekai et le Sky Building d’Umeda ne sont pas assez grands et centraux pour être vus depuis n’importe quelle hauteur de la ville. Tokyo, forte de sa Tokyo Tower, de sa Sky Tree mais aussi, et surtout, du Mont Fuji qui apparaît au loin par temps clair, offre un impact plus marquant. Osaka manque autant de caractère dans les airs qu’elle en a à l’échelle humaine. Mais la silhouette d’Osaka fête aujourd’hui l’arrivée d’un nouveau venu, nommé Harukas.

Harukas-01

Je me souviens m’être baladé au Shitennoji en mars 2012 lors d’une journée maussade, et avoir aperçu au loin les premières forme d’un building dépassant légèrement les toits du temple. Je ne le connaissais pas encore, et je n’avais aucune idée de la taille qu’il ferait au final.

Harukas-02

Les mois passaient et le building commençait sérieusement à prendre de la hauteur. Après quelques recherches, j’appris qu’il se nommait Harukas et qu’il était tout simplement prévu qu’il fasse 300 mètres de haut, le plaçant d’office comme plus haut gratte-ciel du Japon. Rien que ça !

Harukas-03

Sans aucun doute, ils étaient entrain de nous construire quelques chose de massif. Harukas n’était pas encore fini qu’il régnait déjà sur le sud d’Osaka.

Harukas-04

Petit à petit, il prenait sa forme finale. C’était étrange de voir cette tour ultra-moderne depuis Tennoji, quartier plutôt rétro, historique et populaire. Il y ici plein de temples, de vieillards et de ruelles étroites où règne une ambiance de l’ère Showa.

Harukas-05

Puis, un beau jour de printemps, sous les cerisiers en fleur, les grues placées sur les toits ont disparues.  Je croyais que l’ouverture serait pour bientôt, mais il fallait attendre encore 1 an pour la fin des travaux.

Harukas-06

Un Department Store Kintetsu (le plus grand du Japon), un Musée d’art, des bureaux, un hôtel luxueux Marriot Miyako ainsi qu’un observatoire verront le jour dans ce gratte-ciel, dessiné par César Pelli, l’architecte des tours Petronas.

Harukas-07

Aujourd’hui, Harukas fait partie de la silhouette d’Osaka bien qu’il ne soit pas au centre de la ville. Il va à coup sûr marquer la cité pour de longues années bien que je doute qu’il en devienne le symbole. Osaka ne se symbolise pas par des buildings mais plutôt par son caractère. En tout cas, l’histoire d’Harukas commence réellement aujourd’hui, le 7 mars 2014. Il va y avoir du monde pour son ouverture, beaucoup de monde.

10 Responses to “Harukas”

  • Très jolie l’avant dernière photo : bien construite, perspective originale, belles couleurs (bleu vs jaune) + un peu d’ombre. Bien vu, bravo !
    Très sympa aussi d’avoir fait un article avec un suivi de l’avancement des travaux : les architectes seraient peut être heureux de voir tes photos de leur projet ! ;)

    • Merci Aurel !
      En général pour ce genre de gros projets, ils installent un appareil photo sur un bâtiment alentour qui prend une photo par jour afin de faire une vidéo de l’évolution au fil des ans. Là, j’ai pas cherché mais elle doit exister quelque part :)

  • Bonjour/Bonsoir.

    2 ans qu’on est pas venu, et je me doutais qu’il y aurait du changement, mais là … ^^

    En arrivant via le KIX, en train (ou en bus d’ailleurs), on ne peut pas le louper j’ai l’impression ^^.

    Belles photos comme d’habitude en tout cas.

  • Hello, superbe site.
    As-tu visité cette tour?
    L’accès au dernier étage est-il payant?

    merci ;-)
    DK

    • Je ne suis pas encore allé voir l’observatoire. Ce dernier est dernier cri et, bien sûr, payant. Assez cher en plus : 2000¥. De quoi réfléchir deux fois avant d’y aller.
      Je n’irais que lorsque les conditions climatiques seront idéales et que j’aurais apporté tout le matos photo nécessaire avec moi. Mais je préfère encore attendre que ça se calme. À mon avis, il y a encore beaucoup de monde en ce moment.

      • Très sympa cet article.
        Je voulais me rendre à l’observatoire le premier jour, mais le tarif m’en a dissuadé. Bientôt, ce sera 1500 yens pour un adulte (sans réservation), je crois. A voir. Pour les photos de paysage, ça peut être top. ^ ^

  • Bonjour.
    J’ai un peu suivi l’évolution du quartier, de la construction du Q’s mall à celle de cette tour en allant à Osaka chaque année depuis plus de 20 ans…
    L’an dernier, les premiers étages composés de magasins et de restaurants étaient ouverts. J’y suis allé pour dîner. Magnifique!
    Cet été, j’irai sur la terrasse… si il fait beau, bien sur.
    J’adore ce quartier.
    Merci pour cet article!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>